5 mesures à adopter pour faire évoluer votre PME

1


9

Du recrutement des meilleurs talents à la modernisation de l'IT, découvrez les cinq mesures clés qui permettront à votre PME de faire face aux évolutions du marché.

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont confrontées à deux défis majeurs simultanément : embrasser la transformation numérique afin de rester dans la course, d'une part, et se développer pour grandir et devenir plus performantes, d'autre part. Même si la question de la transformation numérique remonte à plusieurs années déjà, les PME ont toujours du mal à passer à la vitesse supérieure. Toutefois, avec la flexibilité apportée par cette transformation, il vaut la peine de s'intéresser aux mesures que les PME doivent prendre pour réellement développer leur activité. Dans un récent sondage IDG-Dell mené auprès de petites entreprises, 24 % des décideurs IT interrogés ont déclaré que rien n'empêchait leur PME de se développer, laissant entendre que la majorité restante devait encore surmonter un certain nombre d'obstacles.

Quels sont ces défis et comment les PME peuvent-elles les relever ?

1. Recruter et former des talents

L'un des obstacles les plus souvent mentionnés par les décideurs IT concerne « des ressources humaines limitées en termes de compétences et d'effectifs » (38%). Votre entreprise doit s'interroger sur les compétences qui lui font défaut. Avec la transformation numérique, vos besoins sont probablement très différents de ce qu'ils étaient jusqu'alors. Les gains d'efficacité réalisés dans certains domaines peuvent vous aider à recruter des talents dans des domaines où votre entreprise est moins bien pourvue. Il peut parfois s'avérer nécessaire d'adopter une nouvelle approche du recrutement : attirer les talents qui justifient des compétences recherchées n'est pas chose facile, et des processus de recrutement interminables peuvent décourager les candidats les plus qualifiés. Il est également possible de former les équipes en place afin d'acquérir les compétences dont l'entreprise aura besoin pour maintenir le cap.

2. Prendre en compte l'impact culturel

Le changement culturel est un aspect important de la transformation numérique, et qui peut également aider les entreprises dans leur croissance. La culture d'entreprise transmise par la direction a également été citée comme un frein à l'évolution des PME (12 %). Si, dans une entreprise, on pense souvent à changer les habitudes de travail du personnel, on pense moins au fait que la direction elle-même doit changer d'attitude et de stratégie. Or, sans l'adhésion de la direction, il y a peu de chances d'engager un réel changement, au risque de voir s'évanouir toute perspective d'évolution.

3. Remplacer une technologie héritée (existante) par des solutions plus efficaces et plus pertinentes

Si des enjeux moins tangibles comme les compétences, les attitudes et la culture sont au cœur du changement de l'entreprise, cela ne signifie pas pour autant que la technologie d'une PME doit rester figée. D'ailleurs, 8 % des décideurs IT interrogés estiment que l'infrastructure informatique existante est un frein au développement de leur entreprise. Heureusement, des mesures sont mises en place pour y remédier. En effet, selon le « Worldwide Semiannual SMB Spending Guide » (Guide semestriel sur les dépenses des PME dans le monde) d'IDC, les dépenses informatiques totales des PME devraient augmenter de 4,9 % en 2018 pour atteindre près de 602 milliards de dollars.

Mais dans quels domaines investir ? L'automatisation et l'analytique peuvent aider les PME à améliorer leur processus de recrutement. Par ailleurs, le perfectionnement des plates-formes de cloud public peut apporter de réels gains d'efficacité, permettant alors aux collaborateurs de se concentrer davantage sur le développement de l'activité. L'étude IDG-Dell montre que les PME déploient et testent différentes technologies émergentes, notamment l'analyse des données (52 %), l'IoT (38 %), l'IA et l'apprentissage automatique (34 %), ainsi que les conteneurs et les microservices (30 %). Cependant, il est essentiel pour les PME de s'assurer que leur objectif prioritaire reste les résultats, avant de décider quelle technologie est la mieux adaptée. Par exemple, si l'objectif est d'accélérer la croissance, l'IA pourra être un meilleur choix que l'IoT.

4. Mieux utiliser les données

Pour gérer les quantités colossales de données à leur disposition, les grandes entreprises embauchent des « Chief Data Officers », ou directeurs des données, un luxe que ne peuvent pas forcément se permettre les PME. Cela ne veut pas dire pour autant qu'elles ne peuvent pas améliorer la gestion de leurs données. Les nouvelles technologies peuvent notamment les aider à mieux exploiter leurs données, à améliorer l'expérience client et peut-être même à faire changer d'avis les décideurs IT qui ont déclaré à 18 % que, faute d'une base client suffisante, ils ne pouvaient développer leur activité et donc leur portefeuille de clients. Une meilleure utilisation des données les aiderait à conserver leurs clients existants et à mieux cibler de nouveaux clients potentiels. À la clé, une clientèle en hausse et une entreprise en pleine croissance.

5. Recourir à un partenaire et à un expert de confiance

À la question de savoir ce qui pourrait aider leur entreprise à croître ou à innover, seulement 4 % des décideurs IT ont mentionné le recours à un fournisseur tiers de confiance. Cette réponse incite à penser que bon nombre d'entreprises n'ont pas envisagé de faire appel à un tiers ou préfèrent se charger elles-mêmes de la mise en œuvre du changement. Toutefois, si l'on reprend les quatre points précédents, un accompagnement par un tiers de confiance pourrait vraiment faciliter le développement des PME, qui ont souvent besoin de solutions sur mesure introuvables dans le commerce.

Des solutions personnalisées peuvent également favoriser l'adhésion de la direction, en permettant à l'entreprise de décider elle-même des modalités d'intégration des produits et des services. Par ailleurs, l'avis d'un expert externe peut inciter la direction à adapter ses pratiques et à faire évoluer la culture d'entreprise. Enfin, le recours à un partenaire externe peut également aider les PME à trouver les talents nécessaires et à s'assurer de l'intégration des technologies émergentes qu'elles envisagent de déployer, pour une réelle valeur ajoutée.

Depuis plus de 30 ans, Dell aide les petites entreprises à se développer en leur proposant les produits et services dont elles ont besoin. Le niveau personnel de partenariat offert par Dell vous garantit une technologie sur mesure, au rythme de votre évolution. En collaborant avec les conseillers Dell Technologies spécialisés en technologies pour PME, vous bénéficiez d'une expertise de premier plan, de technologies modernes et d'un support 24h/24 et 7j/7, le tout avec un financement rapide, efficace et bien pensé. Grâce à leur soutien, vous pouvez vous concentrer sur l'essentiel : stimuler la croissance et l'innovation de votre entreprise.

Pour en savoir plus sur la façon dont Dell Technologies peut vous aider à faire évoluer votre entreprise, rendez-vous sur le site Dell pour les TPE/PME.

Si vous voulez revoir les besoins de votre PME et bénéficier d’un accompagnement pour développer vos solutions informatiques, n'hésitez pas à nous contacter au 0801 800 001 ou par CHAT du lundi au vendredi 9h - 18h.

Inscrivez-vous à notre newsletter dès aujourd'hui et recevez en avant-première les infos sur nos nouveaux produits et nos offres spéciales: DELL.FR/NEWSLETTER